Le charbon et ses drames... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mercredi, 05 Août 2009 08:59

 

Charbonnage de MarcasseAu XIII ème s., l’extraction du charbon commençait déjà dans le Borinage.

Au XVII ème s., cinquante puits étaient en activité lorsque les troupes de Louis XIV les dévastèrent. L’industrie charbonnière prospéra au cours du XVIII ème s., grâce aux grandes sociétés charbonnières d’Hornu et Wasmes, du Grand Buisson et Vanneaux. C’est grâce à cette industrie florissante que la démographie de Wasmes s’accrut rapidement au cours du XIX ème.

Les charbonnages Agraffe-Escouffiaux exploitaient 3.328 ha dans le sous-sol de 7 communes. Les charbonnages du Rieu-du-Coeur occupaient aussi le sous-sol de Wasmes.

A Wasmes au XIX ème s., à côté des charbonnages existaient également 2 carrières à craie pour convertir en chaux, 1 tannerie, 1 platinerie, 3 brasseries, 3 moulins à blé, dont 1 mu par le vent et 2 actionnés par l’eau du Ribeaupont.



Les mineurs payèrent un lourd tribut à la mine:Mineur - Colfontaine

A Wasmes, en 1819 une catastrophe minière tua 91 mineurs; en 1821, 1858, 1861, 1862 et le l3 janvier 1953 à Marcasse, il y eut respectivement 24, 28, 21, 8 et 7 mineurs tués.

A Warquignies, le 4 mars 1894, 23 mineurs trouvèrent la mort dans un accident de la mine;

Pâturages ne fut pas non plus en reste. Les 15 et 17 mai 1934, une catastrophe minière coûta la vie à 57 mineurs dont 33 sont toujours ensevelis. Cela s’est passé au "Fief de Lambrechies". Un monument dans le parc communal de Pâturages rappelle l’événement. II fut inauguré le 26 août 1945.

MineurA Wasmes, les derniers puits d’extraction fermèrent en 1956 et 1957. L’activité houillère a Warquignies fut assez réduite et disparut dès 1850. Ses mines étaient exploitées par la Société Charbonnière du Grand-et-Petit-Tas-Réunis. A Pâturages, au XIX ème s., l’industrialisation s’est accentuée par l’implantation d’ateliers de construction, de confection et de fabriques de chaussures, mais ces activités ont disparu dès avant le deuxième conflit mondial.

Après la catastrophe minière de 1934 au "Fief de Lambrechies" qui exploitait sur 142 ha le sous-sol de Quaregnon, La Bouverie et Pâturages, commença le déclin charbonnier. Les charbonnages de Pâturages ont cessé leur activité en 1961.

 
Bannière